Logo Perspectives med

B. Ghali à Kampala : Le Polisario bénéficie toujours de la couverture d’Alger

Le chef du Polisario a entamé, jeudi, pour une visite officielle de deux jours en Ouganda. Le déplacement de Brahim Ghali qui coïncide avec la commémoration du 50ème anniversaire de la création du Front, le 10 mai 1973, a été précédé par le déplacement d’un ministre algérien à Kampala.

Ce déplacement du leader des séparatistes à Kampala intervient deux mois après la visite effectuée, en mars dernier à Alger, par Yoweri Museveni, président ougandais dont le mandat court depuis 1986. Dans son safari, il a été précédé par Mohamed Akrab, ministre algérien de l’Energie, arrivé mercredi à Kampala. L’Ouganda qui a reconnu la fantomatique RASD depuis septembre 1979, compte parmi les fidèles alliés du Polisario en Afrique.

Néanmoins, l’Ouganda a initié, depuis 2021, une petite ouverture sur le Maroc. En juillet 2022, Matia Kasaija, ministre ougandais des Finances, avait eu des entretiens à Rabat avec Mohammed Sadiki, ministre de l’Agriculture, portant sur les moyens de renforcer la coopération bilatérale en matière d’agriculture et de pêche.

Le 6 décembre 2022, le roi Mohammed VI avait adressé un message au président Y. Museveni, portant sur les relations bilatérales et les moyens de les développer. Depuis, le rapprochement semble émoussé, comme le démontre la visite officielle menée aujourd’hui par le chef des séparatistes en Ouganda. 

Recommandé pour vous

×

Rejoignez-nous sur Facebook