#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Assemblée parlementaire de l’UpM : Les enjeux d’une présidence marocaine

Le Maroc a pris officiellement, mercredi à Strasbourg, en la personne de Rachid Talbi Alami, président de la chambre des représentants, la présidence de l’Assemblée parlementaire de l’Union pour la Méditerranée (AP-UpM). Qu’attendre de ce mandat structurant les relations entre les deux rives de la Mare Nostrum ?

La passation solennelle de la présidence de cette instance au Maroc a eu lieu lors de la réunion de la délégation méditerranéenne présidée par Roberta Metsola, présidente du Parlement européen, en présence de la vice-présidente, Pina Picierno et de plusieurs responsables parlementaires européens.

En recevant le témoin, R. Talbi Alami, es qualité de nouveau président de cette insttution, a décliné les priorités politiques de la présidence marocaine ainsi que le calendrier de ses activités.

A la tête une importante délégation de la chambre des Représentants, composée notamment de Lahcen Haddad, président de la Commission parlementaire mixte Maroc-UE, et Najib El Khadi, secrétaire général de la Chambre des représentants, R . Talbi Alami avait eu auparavant des entretiens avec Roberta Metsola ainsi qu’avec des responsables parlementaires européens dont des présidents de groupes et de commissions. Il s’agit du président de la délégation Maghreb et co-président de la Commission parlementaire mixte UE-Maroc, Andrea Cozzolino, du vice-président de la Commission contrôle budgétaire Tomas Zdechovsky, du président du groupe PPE Parti populaire européen Manfred Weber et du Vice-Président du PPE Andrey Kovatchev, du président de la Commission politique AP-UpM Costa Mavrides, du rapporteur de la Commission de l’environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire Mohammed Chahim, ainsi que du président du Groupe Identité, Marco Zanni, outre l’eurodéputée Saskia Bricmont du Groupe Verts-Ale (Groupe de l’Alliance libre européenne).

Ces entretiens ont été l’occasion d’examiner avec ces interlocuteurs les moyens à même de renforcer et de donner un nouvel élan à la coopération entre la chambre des Représentants et le parlement européen et entre le Maroc et l’Union européenne.

Le président de la chambre des Représentants effectue une visite de travail de deux jours au parlement européen, à l’invitation de sa présidente Roberta Metsola, dans le cadre des consultations politiques régulières entre les deux Parlements.

L’AP-UpM offre une opportunité de coopération multilatérale entre les représentants élus de l’Union Européenne et ses pays partenaires méditerranéens.

L’Assemblée, qui se réunit en session plénière au moins une fois par an et comporte 280 membres, répartis à égalité entre les rives nord et sud de la Méditerranée, œuvre à faciliter la visibilité et la transparence du Partenariat Euro-Méditerranéen, l’alignement des travaux de l’UpM avec les attentes et les intérêts publics, la légitimité démocratique de la coopération dans la région méditerranéenne et le dialogue entre Israël, la Palestine et les élus arabes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chronique

Recommandé pour vous