#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

Trêve dans la guerre au Yémen : L’offre de Sanaa reste conditionnée

Previous slide
Next slide
Sanaa a suspendu pour trois jours ses attaques contre les sites saoudiens et posé ses conditions pour les arrêter définitivement.

« Nous annonçons l’arrêt des frappes balistiques et de drones et les actions militaires en direction de l’Arabie saoudite, par terre, mer ou air, pour 3 jours », a déclaré Mahdi al-Machatt, chef du Haut-conseil  politique de Sanaa, samedi dernier.

Dans la nuit de vendredi à samedi, les forces de Sanaa avaient mené des attaques de grande envergure aux missiles balistiques et aux drones contre plusieurs installations et sites saoudiens dont les réservoirs d’Aramco de Djeddah.

M. al-Machatt a assuré que Sanaa est prête à transformer cette annonce temporaire en « un engagement définitif et stable au cas où l’Arabie saoudite s’engage à mettre fin au blocus et à stopper ses raids sur le Yémen définitivement ». Il a précisé que la suspension de 3 jours des opérations militaires englobent aussi les fronts de Ma’rib, province située à l’est de Sanaa, presqu’entièrement conquise par les Forces de l’armée et d’Ansarullah a l’exception de sa capitale, « conformément à l’initiative lancée par Abdel Maek al-Houthi concernant Ma’rib et dont nous attendons la réponse».

En août 2021, A.M. Badreddine al-Houthi, chef d’Ansarullah, avait proposé une initiative formée de 9 points sur une solution pour cette province stipulant l’arrêt des opérations militaires et la lutte contre al-Qaida et Daech.

M al-Machatt a tenu ces propos samedi 26 mars lors de la marche organisée dans la capitale Sanaa, pour la commémoration de la Journée de la Résistance nationale.
« Pendant ces années de résistance, nous nous sommes trouvés ainsi que notre peuple face à une offensive haineuse qui vise toutes les subsistances de la vie avec un soutien mondial regrettable… Prendre la décision de l’affrontement, à la lumière de cette réalité, était une forme de courage qui exprime la foi, l’authenticité et la conscience vivante de notre peuple. » Et d’ajouter que « la résistance de notre peuple lui a accordé sur le plan stratégique des acquis inestimables… vous avez édifié une armée importante qui a de l’expertise, qui est capable de défendre ces acquis et de réaliser les grands exploits. »

Pour le responsable yéménite, « nous ne célébrons pas la guerre, mais plutôt notre fermeté, ainsi que les significations et les gains associés à cette fermeté. Cette fermeté représente aujourd’hui un témoignage vivant de la vraie providence divine, de la sagesse bénie de notre chef, de la grandeur de notre peuple et de la vaillance de ses combattants.»

Recommandé pour vous