#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

SIEL 2024 : L’UNESCO à l’honneur

Les préparatifs vont bon train pour le Salon International de l’Edition et du Livre (SIEL), prévu du 10 au 19 mai 2024, à Rabat, espace OLM Souissi. Les organisateurs ont fait de l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (l’UNESCO) l’invitée d’honneur.
SIEL 2024 : L’UNESCO à l’honneur

Lors du point de presse tenu vendredi 19 avril 2024, Mohamed Mehdi Bensaid, ministre en charge de la Culture, a souligné que cette édition vibrera au rythme d’un éventail riche et diversifié de plus de 200 activités culturelles. Exprimant sa satisfaction pour les résultats positifs des précédentes éditions, avec la participation active des citoyens et l’intérêt manifesté pour l’acquisition de livres, le ministre a souligné que cet événement représentait une opportunité précieuse pour les Marocains de toutes les régions du Royaume de s’immerger dans le monde de la littérature.

Par ailleurs, il a saisi cette occasion pour annoncer que l’UNESCO serait l’invité d’honneur de l’édition 2024, soulignant l’importance particulière de cette collaboration étant donné les liens privilégiés entre le Maroc et cette organisation internationale dans les domaines littéraires, éducatifs, des industries traditionnelles, et culturels, notamment en ce qui concerne la promotion de la lecture, des livres, de l’archéologie, du patrimoine matériel et immatériel. Il a également fait savoir que la participation de l’UNESCO témoignait de l’engagement du Maroc à respecter et promouvoir les normes et valeurs prônées par cette organisation.

« Ce sera une occasion formidable, pendant dix jours, de pouvoir expliquer au public les multiples aspects du mandat de l’UNESCO. Nous avons été choisis pour l’engagement de l’UNESCO en faveur de la littérature, de l’éducation, de la diversité culturelle et du dialogue interculturel », a annoncé à cette occasion Eric Falt, directeur du bureau de l’organisation Rabat et représentant de l’UNESCO auprès du Maroc, de l’Algérie, de la Libye, de la Mauritanie et de la Tunisie. « Ce sont en quelque sorte les éléments qui ont permis au Maroc de nous choisir, et nous allons, comme je viens de le dire, essayer d’avoir un espace le plus dynamique possible. Nous aurons une Agora centrale qui nous permettra d’organiser un certain nombre de manifestations, ainsi qu’un espace Jeunesse. La Jeunesse a déjà été largement évoquée », a-t-il encore ajouté.

Il a ainsi dévoilé que l’Organisation mettra en place un espace « Découvertes » permettant de mettre en lumière les différents domaines de compétences de l’UNESCO, explorer les liens les unissant au Maroc, notamment en ce qui concerne les sites du patrimoine mondial, le patrimoine culturel immatériel et les réserves de biosphère. « Nous avons choisi comme thème général « Ensemble avec nos différences » pour mettre en avant la diversité culturelle et l’inclusion dans le dialogue interculturel, l’éducation et le développement durable. Nous souhaitons également attirer un grand nombre de jeunes visiteurs, avec des activités spéciales pour les écoles« , a précisé le représentant.

Pas moins de 743 exposants participent à cette édition, dont 290 exposants directs et 453 exposants indirects, représentant 48 pays, offriront au public un fonds documentaire riche qui dépasse les 100.000 titres multidisciplinaires.

Recommandé pour vous