#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Rapprochement entre Rabat et Bagdad : Un pas de plus franchi à Manama

Le Maroc entend renforcer ses relations avec l’Irak. A Manama qui accueille le sommet arabe, Aziz Akhannouch s’est réuni mercredi avec Abdel Latif Jamal Rashid le président irakien.
Rapprochement entre Rabat et Bagdad : Un pas de plus franchi à Manama

« Rashid a mis l’accent sur l’importance de développer les relations entre l’Irak et le Maroc et la nécessité d’œuvrer à leur renforcement dans divers domaines », rapporte un communiqué de la présidence irakienne, et ajoute que « l’Irak attend avec impatience davantage de coopération et de coordination avec le Royaume du Maroc dans diverses questions sur les scènes régionale et internationale .»

Quelques heures avant la tenue de cette rencontre, Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, a eu des entretiens à Manama avec Fouad Hussein,  vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères de l’Irak, a révélé la diplomatie marocaine sur la plateforme X.

En janvier 2023, N. Bourita était en déplacement officiel en Irak, longtemps considéré comme un pré carré de l’Iran. Téhéran avait d’ailleurs immédiatement réagi en envoyant son ministre des Affaires étrangères en Mauritanie. Contrairement à l’Iran, qui reconnait la « RASD », le gouvernement irakien soutient la marocanité du Sahara.

Recommandé pour vous