#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Menaces israéliennes contre la CPI : F. Bensouda n’a pas échappé à la règle du Mossad

The Guardian a rapporté, mardi 28 mai, que Yossi Cohen, ancien chef du Mossad, s’était livré à « des menaces et à des intimidations » lors d’une série de réunions secrètes avec Fatou Bensouda, faisant pression sur elle pour qu’elle abandonne une enquête contre les dirigeants du régime d’occupation pour des crimes de guerre.
Menaces israéliennes contre la CPI : F. Bensouda n’a pas échappé à la règle du Mossad

L’enquête a culminé la semaine dernière lorsque Karim Khan, successeur de F. Bensouda, a annoncé qu’il cherchait à obtenir un mandat d’arrêt contre Benjamin Netanyahu, Premier ministre israélien et Yoav Gallant, son ministre des Affaires militaires, en raison de la guerre génocidaire menée par le régime sioniste dans la bande de Gaza assiégée. K. Khan a déclaré qu’il avait des « motifs raisonnables » de croire que les deux responsables sionistes portaient une « responsabilité pénale » pour « crimes de guerre et crimes contre l’humanité ».

Selon le quotidien britannique, des contacts secrets de Y. Cohen avec F. Bensouda ont eu lieu entre 2017 et 2021, lorsque la procureure en chef de la CPI de l’époque a finalement lancé une enquête sur les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité commis par le régime de Tel-Aviv. Citant des responsables israéliens et de la CPI sous l’anonymat, le rapport ajoute que Y. Cohen, qui était chef du Mossad de 2016 à 2021, a eu des communications fréquentes et de plus en plus menaçantes avec F. Bensouda, qui équivalaient à du «harcèlement ».

Des sources israéliennes ont déclaré à The Guardian que Y. Cohen avait agi « à un niveau élevé » comme un « messager non officiel » de B. Netanyahu essayant de compromettre F. Bensouda ou de l’amener à se conformer aux exigences de Tel-Aviv. « Vous devriez nous aider et nous laisser prendre soin de vous. Vous ne voulez pas vous lancer dans des activités qui pourraient compromettre votre sécurité ou celle de votre famille », aurait déclaré Y. Cohen à F. Bensouda, selon des sources.

Recommandé pour vous