#Libération_Palestine

Logo Perspectives med
Previous slide
Next slide

Défense allemande : Berlin se conforme aux prescriptions de l’OTAN

Previous slide
Next slide
Olaf Scholz, chancelier allemand, a affirmé officiellement, jeudi, dans un discours de politique générale devant le Parlement allemand (Bundestag) que son pays consacrerait 2% de sa richesse nationale pour le budget militaire dès 2024. Après la création l'an passé d'un fonds spécial de 100 milliards pour soutenir massivement la Bundeswehr, Berlin confirme la priorité donnée à la défense nationale.
Berlin se conforme aux prescriptions de l’OTAN

« Pour la première fois depuis des décennies, nous consacrerons 2% de notre produit intérieur brut à la défense et ce à compter de l’année prochaine », a assuré Olaf Scholz avant le sommet de l’Otan prévu en juillet 2023. Le chancelier a voulu souligner que l’Allemagne tenait ses engagements. La date de 2025 avait auparavant été évoquée.

Les États membres de l’Organisation atlantique s’étaient engagés à atteindre les 2% du PIB d’ici 2024 pour leurs dépenses de défense. Seuls quelques-uns ont atteint cet objectif. L’Allemagne consacre cette année 1,5% de son produit intérieur brut pour son armée.

Cet engagement avait été réitéré dans la stratégie de sécurité nationale présentée par Berlin la semaine dernière mais le calendrier était quelque peu flou. Lundi, Jens Stoltenberg, secrétaire général de l’Otan, a pressé l’Allemagne de tenir ses engagements.

La création d’un fonds spécial de 100 milliards l’an dernier pour la Bundeswehr va faciliter les choses pour Berlin mais le ministre de la Défense aura sans doute besoin d’une rallonge sensible pour son budget courant.

Recommandé pour vous