#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

CAN 2025 au Maroc : La CAF dément tout report…

La Confédération africaine de football (CAF) a démenti formellement, cet après-midi, les informations concernant un éventuel report de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2025), prévue au Maroc.
CAN 2025 au Maroc : La CAF dément tout report…

Dans une brève annonce sur ses réseaux sociaux, l’instance a affirmé que ces allégations étaient fausses. « Le Comité Exécutif de la CAF se réunira pour délibérer et prendre une décision sur les dates de la CAN 2025. La CAF publiera ensuite une déclaration officielle sur le sujet », a souligné la source.

Cette mise au point intervient quelques heures aprè

s que des annonces de report ont circulé à travers plusieurs médias, reprenant Veron Mosengo-Omba, secrétaire général de la Confédération africaine de football (CAF), qui a donné un entretien à BBC Sport Africa. Selon le responsable, cette décision serait prise au vu de la présence au calendrier de la nouvelle version du Mondial des clubs, prévu du 15 juin au 13 juillet 2025 aux Etats-Unis. Ainsi, ce report permettra d’éviter une incompatibilité sur les échéances des tournois internationaux, d’autant que 32 clubs prendront part à cette compétition, selon le responsable de la CAF.

A la Coupe du monde des clubs, l’Afrique est représentée par le quatuor Al-Ahly (Egypte), le Wydad de Casablanca (Maroc), l’Espérance Tunis (Tunisie) et Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud). Au sein de ces formations ou dans d’autres, les joueurs africains seront nombreux à participer, ce qui pourrait bousculer les disponibilités pour la préparation avec les sélections nationales, explique le média britannique.

Dans la même interview, V. Mosengo-Omba aurait par ailleurs souligné qu’une annonce sur la CAN féminine 2024, également prévue au Maroc, « serait faite d’ici la fin du mois courant ». Selon lui, « il y a de fortes chances » que cette grand-messe footballistique continentale soit repoussée à l’année d’après.

En cas d’ajournement, ce dernier serait décidé en raison de l’engagement des équipes nationales aux Jeux olympiques de cet été (JO 2024), a encore expliqué V. Mosengo-Omba. A ce titre, il a souligné que les discussions étaient en cours avec les instances footballistiques, les clubs et la Fédération internationale de football association (FIFA), afin de trouver une date appropriée.

Recommandé pour vous