Logo Perspectives med

Aviation civile : Le C919, sérieux concurrent chinois d’Airbus et Boeing

La Chine a annoncé mercredi 9 novembre 300 commandes supplémentaires pour son premier avion de ligne conçu localement, le C919, présenté comme un concurrent de l’A320 d’Airbus et du Boeing 737 MAX.

Ce moyen-courrier chinois a obtenu en septembre sa certification auprès des régulateurs. Il a effectué mardi sa première sortie aérienne publique lors d’un grand salon aéronautique à Zhuhai (sud).

A l’issue de cette présentation, 300 commandes ont été passées pour le biréacteur, a indiqué son constructeur Comac. Le groupe étatique n’a pas précisé si ces commandes étaient fermes.

Aucune information n’a été communiquée sur le montant des contrats ni les dates de livraison. La plupart des systèmes et pièces de haute technologie du C919 proviennent de l’industrie étrangère, selon l’AFP.

La Chine espère néanmoins que cet avion de ligne produit localement permettra de réduire en partie sa dépendance aux constructeurs étrangers dans l’aérien.

Le C919 n’a pas encore reçu l’autorisation de voler des régulateurs européen et américain. Mais les transporteurs aériens chinois ont déjà affiché leur soutien. China Eastern, deuxième compagnie aérienne du pays en termes de nombre de passagers, a déclaré en mai qu’elle prévoyait d’intégrer quatre C919 à sa flotte.

Selon des médias chinois, les appareils pourraient être mis en service au cours du premier trimestre 2023.

Comac avait déjà annoncé plus de 800 commandes pour son C919 de dizaines de clients. Cela n’a pas empêché la Chine de conclure en début d’année un contrat de 17 milliards de dollars avec Airbus.
L’avionneur européen a débuté mercredi la production d’A321 sur sa chaîne de production locale de Tianjin, près de Pékin (nord), a rapporté Chine nouvelle. Les appareils seront livrés en début d’année prochaine, a précisé l’agence.

Recommandé pour vous