#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Violence femmes

Violence contre les femmes et les filles

Violence contre les femmes et les filles : La mobilisation continue…

La clôture de la 20e Campagne nationale de sensibilisation pour la lutte contre les violences à l’égard des femmes et des filles a été célébrée par une rencontre, mardi 27 décembre à Salé. Cette campagne a eu lieu du 25 novembre au 20 décembre, à l’initiative du ministère de la Solidarité, de l’insertion sociale et de la famille.

Union contre la violence à l'égard des femmes

Union contre la violence à l’égard des femmes : Le combat incessant de l’ADFM

« Tous UNiS, d’ici à 2030 pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes », tel est le slogan pour 2022 de la campagne du Secrétaire Général des Nations Unies pour les 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes et aux filles. Le communiqué produit à cette occasion par l’Association Démocratique des Femmes du Maroc (ADFM) tire la sonnette d’alarme sur la situation des droits des femmes et leur protection contre toutes les formes de discrimination et de violence.

La cyberviolence dans le collimateur

Lutte contre la violence faite aux femmes : La cyberviolence dans le collimateur

La 20e campagne nationale de sensibilisation pour la lutte contre la violence à l’égard des femmes et des filles a été lancée, à Rabat, sous le thème «Tous pour un espace numérique responsable et sécurisé pour les femmes et les filles». #Mansektouch qui animera les réseaux sociaux sera épaulé par une campagne médiatique supportant ce combat de tous les jours.

Les violences sur les femmes coûteraient 2,85 Mrds DH

Société : Les violences sur les femmes coûteraient 2,85 Mrds DH

Pour la première fois au Maroc, le coût économique de la violence à l’encontre des femmes et des filles a été calculé. Selon le Haut-Commissariat au Plan, ces violences physiques et sexuelles à l’encontre des femmes coûteraient quelque 2,85 Mrds DH aux ménages soit 957 DH par victime.

Violences faites aux femmes : Les Universités, enfin, mobilisées…

Après l’éclatement de scandales liés aux abus sexuels au niveau de plusieurs campus, le ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation a réagi. En appelant les présidents des universités marocaines à la mise en œuvre des recommandations de la Déclaration de Marrakech 2020, relative à la lutte contre les violences faites aux femmes.

Femmes violentées : Un rapport tout feu, tout flamme

Dans son étude intitulée «Les violences contre les femmes à l’aune de la loi et du contexte pandémique» Oxfam Maroc, en partenariat avec Economia et la Chaire Fatéma Mernissi, a montré que le nouveau dispositif induit par la loi 103.13 relative à la lutte contre les violences faites aux femmes, entrée en vigueur en 2019, constituait «un pas important», mais que ses nombreuses lacunes entravent cette lutte et «la rendent moins efficace».

Violence contre les femmes : Le CNDH en campagne…

Le Conseil national des droits de l’homme (CNDH) a lancé une campagne nationale sous le slogan «Ne nous taisons pas face à la violence faite aux femmes et aux filles ». Elle est menée dans le cadre de la campagne des Nations Unies contre les violences basées sur le genre, qui se déroule du 25 novembre au 10 décembre 2021.

Dans les kiosques

Suivez-nous sur: