#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

PPS

Diplomatie parallèle : Le PPS attendu à Nouakchott

Diplomatie parallèle : Le PPS attendu à Nouakchott

Une délégation du PPS, conduite par Mohamed Nabil Benabdellah, est attendue la semaine prochaine en Mauritanie. Les camarades effectuent ce déplacement, du 18 au 20 décembre, à l’invitation du Parti Assawab, de gauche, rapporte des médias mauritaniens.

Marocanité du Sahara reconnue par Israël : Le PPS applaudit…

Marocanité du Sahara reconnue par Israël : Le PPS applaudit…

Le Bureau politique du Parti du Progrès et du Socialisme (PPS) réuni en session périodique jeudi 20 juillet a exprimé son plein soutien à la position de Nabil Benabdellah, Secrétaire général, concernant la reconnaissance par Israël de la marocanité du Sahara. Cette démarche diplomatique est considérée comme une réalisation majeure pour le Maroc de nature à renforcer la position du pays au sein de la communauté internationale.

Le PPS sort-il de la zone grise ?

Normalisation maroco-israélienne : Le PPS sort-il de la zone grise ?

Un nouveau pavé vient d’être lancé dans la mare de la normalisation galopante entre Rabat et Tel-Aviv. Rejetée par la majorité des Marocains, cette normalisation présentée sous les oripeaux de la Realpolitik secoue les arcanes de l’instance législative, tenue à l’écart du processus. Le PPS prendrait ses distances avec la mise en place du groupe d’amitié maroco-israélien. Une sortie de la zone grise ?

Le PPS dénonce les dérives de l’Exécutif

Mise au pas des médias : Le PPS dénonce les dérives de l’Exécutif

A l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse, célébrée mercredi 3 mai, le bureau politique du Parti du progrès et du socialisme (PPS) s’est arrêté, mardi lors de sa réunion hebdomadaire, sur les acquis et les contraintes les plus importantes du domaine des médias nationaux, sous toutes ses formes.

Le coût de la vie fait réagir le PPS

Le coût de la vie fait réagir le PPS : Sa direction dénonce la flambée scandaleuse des prix

Le bureau politique du Parti du progrès et du socialisme (PPS) a exprimé, mardi, sa « profonde préoccupation » face à l’inflation croissante des prix des biens de consommation de base sur le marché national, au premier rang desquels figurent les prix des denrées alimentaires, principalement les légumes, les fruits, la viande, le poisson, les œufs, les huiles et le lait, surtout à l’approche du Ramadan.

Dans les kiosques

Suivez-nous sur: