oncf

Gouvernance

L’Union Marocaine de l’Agriculture (UMA) a récemment exprimé ses inquiétudes concernant la stratégie actuelle du ministère de l’Agriculture, en raison de ce qu’elle décrit comme une situation « catastrophique » dans le secteur agricole. Elle appelle à une révision de ces conditions par le biais d’un débat national, permettant à tous les acteurs du secteur de partager leurs opinions et attentes afin de restaurer la souveraineté agricole.

L’Autorité de Contrôle des Assurances et de la Prévoyance Sociale (ACAPS) et le Conseil de la Concurrence ont conjointement organisé, mardi à Rabat, une séance de sensibilisation au profit des acteurs du secteur des assurances sur la thématique “Secteur des assurances : quels leviers de développement dans un environnement concurrentiel en mutation”.

Le marché des manuels scolaires a suscité la curiosité du Conseil de la concurrence. Ainsi, assure ce dernier, le modèle économique en place produit des résultats inverses puisqu’il repose sur une offre et une demande, artificiellement soutenues par des fonds publics et semi-publics, et ne correspond nullement à la réalité économique du marché.

Demo
© 2024 Pm-Editions. | Réalisation & Seo : Digitaltransformer.ma.