#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Assassinat de deux Marocains par l’armée algérienne

Crime algérien de Saïdia : La France ouvre une enquête pour homicide volontaire

Crime algérien de Saïdia : La France ouvre une enquête pour homicide volontaire

Alors que le Maroc garde motus et bouche cousue sur le drame de Saïdia qui a couté la vie à deux jeunes ressortissants franco-marocains, tombés sous les balles assassines des garde-côtes algériens, la France s’est contentée de son côté de confier à la brigade criminelle de la police judiciaire de Paris l’ouverture d’une enquête pour homicide volontaire sur un Franco-Marocain par les garde-côtes algériens. Londres a réagi de son côté en mettant en garde ses ressortissants de franchir la frontière entre le Maroc et l’Algérie.

Des Marocains tirés comme des lapins par l’armée algérienne : A Rabat, « ni fleurs, ni couronnes » pour les défunts

Des Marocains tirés comme des lapins par l’armée algérienne : A Rabat, « ni fleurs, ni couronnes » pour les défunts !

Le gouvernement Akhannouch a réagi à l’assassinat de deux Marocains par l’armée algérienne. « Traditionnellement, ces questions entrent dans les compétences de la justice», a répondu laconiquement, jeudi lors d’un point de presse, Mustapha Baïtas, porte-parole du gouvernement. Ni dénonciation de l’acte barbare, ni message de compassion aux familles !

Chronique

Suivez-nous sur:

Dans les kiosques