#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Liban

La tension monte à la frontière libano-palestinienne : Plusieurs sites militaires ciblés par le Hezbollah

La tension monte à la frontière libano-palestinienne : Plusieurs sites militaires ciblés par le Hezbollah

Le Hezbollah a affirmé jeudi avoir lancé des attaques « à la roquette et aux drones », contre plusieurs bases et positions de l’armée israélienne, après la mort en début de semaine d’un de ses hauts commandants militaires. Tel-Aviv a réagi en affirmant que les Israéliens répondront « avec force ». Washington assure, pour sa part, multiplier les contacts avec les responsables libanais et israéliens pour circonscrire la tension.

En réaction à la mort de l’un de ses commandants : Le Hezbollah pilonne avec force le nord de la Palestine

En réaction à la mort de l’un de ses commandants : Le Hezbollah pilonne avec force le nord de la Palestine

Au moins 215 missiles ont secoué le nord de la Palestine occupée dans 17 opérations menées en ce mercredi. Et pour dissuader la chasse israélienne, la DCA a été activée, pour la troisième journée consécutive, depuis le Liban. Le Hezbollah a poussé d’un cran son soutien à Gaza en mettant en feu de larges pans de la partie nord de la Palestine. Dans un long entretien téléphonique, Lloyd Austin, ministre américain de la Défense, a discuté avec Yoav Galant, son homologue israélien, de la situation à la frontière libano-israélienne. Le responsable US aurait pressé son interlocuteur de « contenir » la tension dans la zone pour éviter tout débordement régional.

L’arsenal du Hezbollah sous la loupe des analystes : Un éventail qui fait peur à Israël…

L’arsenal du Hezbollah sous la loupe des analystes : Un éventail qui fait peur à Israël…

Les médias occidentaux et israéliens scrutent en terme quantitatif et qualitatif l’arsenal militaire du Hezbollah révélé graduellement depuis qu’il est entré en guerre, en soutien à la bande de Gaza, au lendemain de l’opération Déluge d’al-Aqsa. Selon certains observateurs israéliens, dans cette guerre, l’entité sioniste a montré la majeure partie de son arsenal alors que le contraire n’est pas vrai.

La résistance libanaise s’offre le ciel de la Palestine : Et abat des drones israéliens…

La résistance libanaise s’offre le ciel de la Palestine : Et abat des drones israéliens…

Le Hezbollah a abattu un 7eme drone israélien dans l’espace aérien du sud du Liban depuis le début du conflit le 8 octobre. Il s’agit d’un Hermès 900, « qui exécutait des offensives contre nos régions » détruit par « des armes de défense aériennes ». A rappeler que la veille, un chasseur israélien avait été ciblé par un SAM-17, système anti-aérien russe toujours en service. Le Hezbollah a aussi introduit une nouvelle arme : le Falaq 2, missile sol-sol, est entré en action.

L’ONU s’inquiète de l’embrasement libano-israélien : Le Hezbollah inquiète experts et médias israéliens

L’ONU s’inquiète de l’embrasement libano-israélien : Le Hezbollah inquiète experts et médias israéliens

Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU, s’est dit inquiet d’un risque de « conflit plus large » entre Israël et le Liban « aux conséquences dévastatrices pour la région ». cette inquiétude intervient après les frappes, aux missiles lourds al-Burkan et Falaq, dotés d’une forte charge explosive, ayant provoqué des incendies en Galilée et des destructions importantes, particulièrement à Kyriat Shmona, Metulla, Shlome et Margaliot. En réaction, l’armée israélienne utilise des munitions incendiaires et au phosphore blanc, selon Human Rights Watch, réduisant en fumée des milliers d’hectares de forêts et de vergers au Sud-Liban.

Washington appelle Tel-Aviv à temporiser ses ardeurs au Liban : Le Hezbollah cible les chasseurs israéliens avec des missiles

Washington appelle Tel-Aviv à temporiser ses ardeurs au Liban : Le Hezbollah cible les chasseurs israéliens avec des missiles

Les États-Unis ont mis en garde contre une « escalade » au Liban, soulignant que cela mettrait en péril la sécurité d’Israël, en réaction aux propos du Premier ministre israélien selon lesquels Israël était « prêt pour une opération très intense » à sa frontière nord. Les chasseurs israéliens qui ont tenté de s’introduire dans le ciel libanais ont été forcés de faire demi-tour après avoir essuyé des tirs de missiles anti-aériens. Une première…

Israël menace le Liban d’une « opération intense » : Le Hezbollah maintient sa pression militaire

Israël menace le Liban d’une « opération intense » : Le Hezbollah maintient sa pression militaire

Le lieutenant-général Herzi Halevi, chef d’état-major de l’armée sioniste, a indiqué mardi qu’Israël était sur le point de prendre une décision concernant les attaques quotidiennes du Hezbollah sur le nord d’Israël dans le cadre de la solidarité avec la résistance palestinienne à Gaza. Benyamin Netanyahu lui a emboité le pas dans le sillage de l’opération singulière contre la base Hurfesh, en Galilée occidentale. Opération jugée « douloureuse » par les médias israéliens : 3 morts et 24 blessés parmi les soldats qui s’y trouvaient.

Dans les kiosques

Suivez-nous sur: