#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

Joe Biden

J. Biden à Djeddah : « MBS » boit du petit lait…

Le président américain Joe Biden est arrivé en Arabie saoudite après avoir visité les territoires palestiniens occupés. Il a rencontré à Djeddah le Prince héritier saoudien, Mohamed Ben Salman, alias MBS, et pris part, samedi, au sommet des pays du CCG plus l’Egypte, la Jordanie et l’Irak. Des appels pressants y ont été exprimés pour la solution des deux Etats au conflit israélo-palestinien.

J. Biden à Tel-Aviv avant Riyad : Le jeu américain inquiète Russes et Iraniens

Le président américain a salué les liens entre les États-Unis et Israël lors de son premier discours prononcé à son arrivée à l’aéroport Ben Gourion. Ce déplacement qui intervient dans un cadre plus large devant repositionner les Américains sur l’échiquier moyen-oriental a fait réagir Moscou. Côté russe, on craint que l’axe Washington-Tel-Aviv-Riyad ne se fasse au détriment de la Russie.

Visite de J. Biden à Riyad : Pas de tête-à-tête avec MBS ?

Considéré par l’actuel Président US comme un « paria » depuis l’affaire sanglante qui a coûté la vie au journaliste américano-saoudien dans le consulat saoudien d’Istanbul, le Prince héritier saoudien, alias MBS, n’aura pas de rencontre en tête-à-tête avec Joe Biden. C’est ce qu’a laissé entendre ce dernier.

J. Biden attendu à Riyad : La mairie de Washington dénonce la visite à sa manière

La mairie de Washington a fait un pied de nez à la Maison Blanche en décidant de rebaptiser la rue située en face de l’ambassade d’Arabie saoudite au nom du journaliste assassiné sur ordre de la monarchie. Le timing choisi pour cette cérémonie est assez significatif alors que Joe Biden, actuel locataire du Bureau Ovale, est revenu sur ses promesses en annonçant une visite à Riyad.

Déplacement de J. Biden à Riyad : Les explications d’A. Blinken aux médias israéliens

Antony Blinken, secrétaire d’État américain, a déclaré, jeudi 2 juin, que l’Arabie saoudite est un « partenaire essentiel » pour contrecarrer l’Iran dans la région et pour aider à étendre les accords de normalisation entre Israël et ses voisins. Une déclaration qui intervient à l’heure où le déplacement prévu par l’hôte de la Maison Blanche à Riyad et Tel-Aviv a été repoussé au mois prochain.

Tournée de J. Biden en Asie : Pyongyang tire une salve de missiles

La Corée du Nord a tiré le 25 mai un «missile balistique intercontinental (ICBM) présumé», rapporte l’armée sud-coréenne, et ce quelques heures après le départ de la région du président américain Joe Biden. Ce dernier a effectué une tournée en Asie durant laquelle il a réaffirmé son soutien à Séoul et Tokyo face à Pyongyang.

J. Biden en Asie : Objectif, endiguer Pékin…

Le Président américain a entamé une visite en Asie qui le conduit dans deux pays relevant du projet AUCUS qui vise l’endiguement de la Chine. De Séoul à Tokyo, Joe Biden rappellera les impératifs stratégiques de Washington et ce que les Américains attendent de leurs alliés dans la région.

Dans les kiosques

Suivez-nous sur: