#Libération_Palestine

Logo Perspectives med

BRICS

La France face aux BRICS : La partition du monde en marche

La France face aux BRICS : La partition du monde en marche

L’émergence de nouveaux grands acteurs internationaux met en péril la puissance occidentale et surtout celle de l’Europe, a estimé Emmanuel Macron. Une situation qui concerne notamment l’expansion des BRICS, lesquels font preuve d’une volonté de créer « un ordre alternatif » et des sentiments d’anticolonialisme « réinventé ou fantasmé », selon lui.

Le Sahara s’invite chez les BRICS : Dernier baroud d’honneur de Pretoria

Le Sahara s’invite chez les BRICS : Dernier baroud d’honneur de Pretoria

Le dossier saharien n’a pas été éludé lors du sommet des BRICS. D’autant plus que le président de la prétendue RASD a été invité par Prétoria à prendre part aux travaux du sommet BRICS-Afrique. Plus, la Déclaration finale du sommet des BRICS tenu du 22 au 24 à Johannesburg, y a fait référence. Le pouvoir sud-africain persiste donc dans son animosité contre le Royaume.

Le Polisario invité surprise à Johannesburg : Indécrottable Prétoria

Le Polisario invité surprise à Johannesburg : Indécrottable Prétoria

L’Afrique du Sud a tenté de forcer la main à ses hôtes réunis lors du quinzième sommet de l’organisation BRICS, à Johannesburg, en invitant Ibrahim Ghali, chef du Front Polisario, audit forum. Un « coup fourré » pressenti par la diplomatie marocaine qui avait décliné l’invitation de Prétoria pour prendre part à la messe des BRICS.

Sommet des Brics à Johannesburg : Le Sud Global donne de la voix

Sommet des Brics à Johannesburg : Le Sud Global donne de la voix

Le sommet annuel des Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) s’est ouvert mardi 22 août à Johannesburg, au centre de conférence de la ville, alors que plusieurs pays postulent à une intégration. C’est la consécration d’un monde multipolaire, avec la percée du Golbal South, qui est ainsi promue aux devants de la scène.

Le Maroc tourne le dos aux BRICS

Le Maroc tourne le dos aux BRICS : Vive le bilatéral !

Le Maroc n’a pas fait de demande d’intégration aux BRICS. C’est ce que répond la diplomatie marocaine, coupant court à toutes les spéculations ayant circulé à ce sujet. Prétoria qui avait tablé sur la participation marocaine à la rencontre BRICS-Afrique a réagi refus de Rabat. En rejouant, au sommet de l’Etat, la partition des séparatistes.

Elargissement des BRICS : La démarche discrète de Rabat

Elargissement des BRICS : La démarche discrète de Rabat

Le Maroc fait partie de la nouvelle liste des pays à avoir soumis leur candidature pour intégrer l’ensemble des BRICS. Lors du prochain sommet prévu à Johannesburg du 22 au 24 août, le verdict sera connu quant aux candidats retenus.

Dans les kiosques

Suivez-nous sur: